Visuel du bouquet de services académiques

Circonscription du Soissonnais

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Sur chaque double page de l'album, une partie colorée représente le monde tel que le découvre l'enfant ; une autre dessinée sur papier blanc, le monde tel qu'il aimerait le changer. Ce récit poétique est un hymne à l'amour de la nature, de l'autre, à l'espoir d'un monde meilleur. La dernière page fait comprendre au lecteur que l'île du début du récit symbolise le ventre de la mère de l'enfant puisque, malgré le regard sur ce monde loin d'être parfait, il décide de naître, il choisit la vie... Le récit prend alors un tout autre sens et ne peut que donner l'envie au lecteur de relire l'album ! Au cycle 3, on travaillera le lien entre le texte et l'image, la différence entre la couleur et le blanc qui reste à colorier (un monde à inventer). Les thèmes abordés sont autant de déclencheurs possibles au débat philosophique en classe. L'utilisation de structures syntaxiques reprises à l'identique est une invitation à la production écrite : à l'élève de proposer des réponses aux différents problèmes du monde et aux questions philosophiques. Le document joint édité par le site Curiosphère propose une analyse plus détaillée de l'album, une invitation au débat avec prolongement et mise en réseaux avec d'autres albums selon les différents thèmes abordés : les guerres, la pauvreté, les décideurs, la pollution, l'accueil de l'autre... Une adaptation sonore de l'album est accessible sur You Tube : [Adaptation audio->http://www.youtube.com/watch?v=F_xKsYc71jA&feature=related] … ainsi que deux productions d'une classe de CM1/CM2 de l'école de Marigné-Laillé (72) : [Diaporama 1->http://www.youtube.com/watch?v=kUIU9w7DNuc&feature=relmfu] [Diaporama 2->http://www.youtube.com/watch?v=FmcliVymh_w&feature=relmfu] {Il faudra}, Thierry Lenain, éditions Sarbacane (2004)

Il faudra

Depuis son île, un petit garçon observe le monde et ses nombreux problèmes : les guerres, la famine, la misère, la domination des puissants, l’océan et les forêts menacés, les larmes... et même la lune ! Il imagine comment le changer avec ses solutions. Il faudra... un album de Thierry Lenain, illustré par Olivier Tallec.

Sur chaque double page de l’album, une partie colorée représente le monde tel que le découvre l’enfant ; une autre dessinée sur papier blanc, le monde tel qu’il aimerait le changer. Ce récit poétique est un hymne à l’amour de la nature, de l’autre, à l’espoir d’un monde meilleur.
La dernière page fait comprendre au lecteur que l’île du début du récit symbolise le ventre de la mère de l’enfant puisque, malgré le regard sur ce monde loin d’être parfait, il décide de naître, il choisit la vie...
Le récit prend alors un tout autre sens et ne peut que donner l’envie au lecteur de relire l’album !

Au cycle 3, on travaillera le lien entre le texte et l’image, la différence entre la couleur et le blanc qui reste à colorier (un monde à inventer).
Les thèmes abordés sont autant de déclencheurs possibles au débat philosophique en classe.

L’utilisation de structures syntaxiques reprises à l’identique est une invitation à la production écrite : à l’élève de proposer des réponses aux différents problèmes du monde et aux questions philosophiques.

Le document joint édité par le site Curiosphère propose une analyse plus détaillée de l’album, une invitation au débat avec prolongement et mise en réseaux avec d’autres albums selon les différents thèmes abordés : les guerres, la pauvreté, les décideurs, la pollution, l’accueil de l’autre...

Pistes pédagogiques format PDF - 100.4 ko

Une adaptation sonore de l’album est accessible sur You Tube :

Adaptation audio

… ainsi que deux productions d’une classe de CM1/CM2 de l’école de Marigné-Laillé (72) :

Diaporama 1

Diaporama 2

Il faudra, Thierry Lenain, éditions Sarbacane (2004)

Mise à jour : 31 mars 2017