Visuel du bouquet de services académiques

Circonscription du Soissonnais

Pour l'école de la confiance

Mon chien est raciste

Comment le comportement d’un petit chien permet d’aborder d’une manière originale le problème du racisme...

Maël et sa famille adoptent un adorable petit chien blanc trouvé sur le paillasson. Mais ce petit chien a un comportement très étrange : il grogne, s’agite et tente de mordre selon une logique qui lui est propre… parfois il veut même attaquer le téléviseur ! Les voisins de paliers de Maël comprennent un jour : ce chien est raciste, il n’aboie que contre les gens à la peau foncée !

Le jeune lecteur (dès 8 ans) découvre au quotidien l’attitude de ce chien qui met mal à l’aise le narrateur et sa famille. Comment faire comprendre aux autres que ce n’est pas parce que leur chien est raciste que Maël et sa famille le sont aussi ? Tout au long du récit, grâce aux capacités d’attention et d’observation de l’enfant (le jeune narrateur), sont proposées des pistes de réflexion sur le phénomène du racisme.

Aucune leçon n’est donnée sur les personnages croisés, leurs préférences, leur comportement affirmé (xénophobe chez l’un d’eux), mais le lecteur est invité à réfléchir sur le racisme, le rejet de l’autre, l’éducation, les conséquences de la solitude...

Il serait intéressant de comparer cet ouvrage avec un petit roman publié en 2003 aux éditions SEDRAP, Chiffon ou les peurs d’un petit chien  de Vonny Dufossé. Sur le même thème de la peur de l’inconnu, de l’étranger, il s’agissait cette fois d’un adorable chiot, le narrateur, victime de l’intolérance et du racisme de sa propriétaire, concierge d’un immeuble.

8 € - Dès 8 ans

Mon chien est raciste, Audren, éditions Albin Michel (2015)

Mise à jour : 31 mars 2017