Visuel du bouquet de services académiques

Circonscription du Soissonnais

Pour l'école de la confiance
Vous êtes ici : Accueil > L’école > L’évaluation >

Sommaire

Pourquoi mettre en place un carnet de progrès ou de réussites à l'école maternelle ? {{{{{POUR L’ENSEIGNANT}}}}} Pour évaluer, l'enseignant doit pouvoir s'appuyer sur des observations multiples mises en relation, et non pas sur des évaluations ponctuelles ne donnant que des informations partielles fixées à un instant donné. Le carnet de progrès incite : -* à recentrer l'acte professionnel sur l'{{observation}} des élèves ; -* à replacer l'évaluation {{dans le quotidien}} de leur pratique et {{au fur et à mesure de l'année}} ; -* à construire des {{liens}} lisibles entre {{compétences }} à évaluer et la façon dont elles se déclinent en {{activités}} évaluables ; -* à {{individualiser}} davantage le travail grâce aux échanges avec l'élève sur la tache accomplie. Cet outil, s'il est utilisé sur les 3 années de maternelle, peut donner enfin de la {{cohérence}} au cursus de l'élève puisqu'il va aider à inscrire les compétences exigibles en fin d'école maternelle dans une continuité. {{{{{POUR L’ELEVE }} }}} La sollicitation du regard de l'élève sur ses propres productions ou actions à tout moment de la journée permet à chaque enfant : -* de donner une valeur à son travail en lui offrant un retour, retour nécessaire pour qu'il {{donne du sens}} à ses apprentissages ; -* d'être {{informé }} de ses progrès et de ses réussites au cours de ses apprentissages ; -* de {{comprendre le projet du maître}} et de le faire sien ; -* de développer son autonomie ; -* de donner {{du temps pour apprendre}}. L’enfant comprend que la répétition, l'entraînement, les essais vont lui permettre de valider plus tard ce qu’il ne sait pas encore faire. Il comprend que la réussite reste toujours possible. Sa {{motivation }} et sa {{confiance}} peuvent rester intactes, voire se renforcer. {{{ {{POUR LA FAMILLE}}}}} Le carnet de progrès ou de réussites, parce qu’il est très accessible, imagé, est le gage d’une {{communication améliorée}} entre l’école et la famille. Sa forme, la mise en images des compétences, rendent plus explicites les acquisitions et permettent des échanges entre parents et enfant à partir de ce qu’il apprend à faire à l’école. Plusieurs documents ou liens sont proposés ci-dessous pour prolonger cet article. La présentation d’une expérimentation sur Saint-Nazaire : [En lien avec cette expérimentation, des extraits de carnets en ligne ->http://cic-stnazaire-ouest-ia44.ac-nantes.fr/articles.php?Ing=fr&pg=222] Deux témoignages d’enseignantes de maternelle : L’analyse critique d’une enseignante de MS/GS : Le diaporama utilisé lors d’une animation pédagogique de circonscription : De larges extraits d’un cahier de réussites mis en place par Stéphanie Lalo (école du Centre à Soissons) : Article publié le 9 septembre 2013.

Carnet de progrès, carnet de réussites à l’école maternelle

S’appuyer sur des observations réalisées au quotidien, partager un temps d’expression et d’échanges avec l’élève pour lui offrir un retour sur son travail et l’impliquer dans l’évaluation de ses acquis et de ses progrès, ce sont les principaux objectifs de la mise en place du cahier de progrès.

Pourquoi mettre en place un carnet de progrès ou de réussites à l’école maternelle ?

POUR L’ENSEIGNANT

Pour évaluer, l’enseignant doit pouvoir s’appuyer sur des observations multiples mises en relation, et non pas sur des évaluations ponctuelles ne donnant que des informations partielles fixées à un instant donné.

Le carnet de progrès incite :

  • à recentrer l’acte professionnel sur l’observation des élèves ;
  • à replacer l’évaluation dans le quotidien de leur pratique et au fur et à mesure de l’année ;
  • à construire des liens lisibles entre compétences à évaluer et la façon dont elles se déclinent en activités évaluables ;
  • à individualiser davantage le travail grâce aux échanges avec l’élève sur la tache accomplie.

Cet outil, s’il est utilisé sur les 3 années de maternelle, peut donner enfin de la cohérence au cursus de l’élève puisqu’il va aider à inscrire les compétences exigibles en fin d’école maternelle dans une continuité.

POUR L’ELEVE

La sollicitation du regard de l’élève sur ses propres productions ou actions à tout moment de la journée permet à chaque enfant :

  • de donner une valeur à son travail en lui offrant un retour, retour nécessaire pour qu’il donne du sens à ses apprentissages ;
  • d’être informé de ses progrès et de ses réussites au cours de ses apprentissages ;
  • de comprendre le projet du maître et de le faire sien ;
  • de développer son autonomie ;
  • de donner du temps pour apprendre.

L’enfant comprend que la répétition, l’entraînement, les essais vont lui permettre de valider plus tard ce qu’il ne sait pas encore faire. Il comprend que la réussite reste toujours possible. Sa motivation et sa confiance peuvent rester intactes, voire se renforcer.

POUR LA FAMILLE

Le carnet de progrès ou de réussites, parce qu’il est très accessible, imagé, est le gage d’une communication améliorée entre l’école et la famille. Sa forme, la mise en images des compétences, rendent plus explicites les acquisitions et permettent des échanges entre parents et enfant à partir de ce qu’il apprend à faire à l’école.

Plusieurs documents ou liens sont proposés ci-dessous pour prolonger cet article.

La présentation d’une expérimentation sur Saint-Nazaire :

D’un carnet à l’autre, des progrès et des réussites format PDF - 327.4 ko

En lien avec cette expérimentation, des extraits de carnets en ligne

Deux témoignages d’enseignantes de maternelle :

Témoignage en PS/MS format PDF - 14.8 ko
Témoignage en MS/GS format PDF - 36.7 ko

L’analyse critique d’une enseignante de MS/GS :

Atouts et limites du carnet de progrès format PDF - 535.5 ko

Le diaporama utilisé lors d’une animation pédagogique de circonscription :

Carnet de progrès et évaluation à l’école maternelle format PDF - 135.7 ko

De larges extraits d’un cahier de réussites mis en place par Stéphanie Lalo (école du Centre à Soissons) :

Exemple de carnet de réussites format PDF - 4.1 Mo

Article publié le 9 septembre 2013.

Mise à jour : 24 janvier 2018