Visuel du bouquet de services académiques

Circonscription du Soissonnais

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Un jeu, vraiment ? Tout au long de cet album, un décor constant est planté comme une scène de théâtre, dans les couleurs rouge, orange, noir et blanc, et Éric Battut y fait vivre, revivre, l'histoire de la terre et de son évolution en accéléré, avec les aspects magnifiques du progrès et la réalité beaucoup plus triste des guerres, de la destruction de la nature. Finalement, quand le lecteur découvre que tout est un jeu, qu'un enfant tient le monde dans sa main, toutes les interprétations sont possibles selon ce que va décider cet enfant pour l'évolution de notre monde. Les illustrations d’Eric Battut, avec ses grands aplats de couleurs, ses minuscules personnages (que l'on retrouve souvent dans ses albums) font traverser le temps à toute vitesse et possèdent une grande force d’évocation. La sensibilité de l'auteur s'illustre par la finesse des détails et un texte court, simple et efficace, ce qui permet d'offrir au lecteur, dès la fin du cycle 2, un album étrange, entre rêve et réalité, qui fera réfléchir sur la place de la nature dans l'évolution du monde. { Une cité}, Eric Battut, Editions l'Edune (2012)

Une cité

Au commencement était une montagne, encore agitée des soubresauts de la création. Puis des hommes s’y sont installés, cueillant et chassant pour se nourrir. Ils ont construit des maisons, cultivé des champs. Ensuite, les premiers conflits sont arrivés, les premiers rois ont construit des châteaux, des temples. Et puis encore la guerre, les incendies, et la construction de villes, de routes et d’usines entraînant le travail à la chaîne et la suppression des pommiers et des champs… Jusqu’à la surprise finale : ce n’était qu’un jeu inventé par un enfant !

Un jeu, vraiment ? Tout au long de cet album, un décor constant est planté comme une scène de théâtre, dans les couleurs rouge, orange, noir et blanc, et Éric Battut y fait vivre, revivre, l’histoire de la terre et de son évolution en accéléré, avec les aspects magnifiques du progrès et la réalité beaucoup plus triste des guerres, de la destruction de la nature.

Finalement, quand le lecteur découvre que tout est un jeu, qu’un enfant tient le monde dans sa main, toutes les interprétations sont possibles selon ce que va décider cet enfant pour l’évolution de notre monde.

Les illustrations d’Eric Battut, avec ses grands aplats de couleurs, ses minuscules personnages (que l’on retrouve souvent dans ses albums) font traverser le temps à toute vitesse et possèdent une grande force d’évocation.

La sensibilité de l’auteur s’illustre par la finesse des détails et un texte court, simple et efficace, ce qui permet d’offrir au lecteur, dès la fin du cycle 2, un album étrange, entre rêve et réalité, qui fera réfléchir sur la place de la nature dans l’évolution du monde.


Une cité
, Eric Battut, Editions l’Edune (2012)

Mise à jour : 31 mars 2017