Visuel du bouquet de services académiques

Circonscription du Soissonnais

Pour l'école de la confiance

Sommaire

L'auteur joue avec les mots et nous donne un texte savoureux. De fil en aiguille, il fait découvrir aux enfants toutes les étapes indispensables pour la fabrication du pain et leur présente également le milieu du travail : à chaque besogne, un salaire qui permet de se payer à manger, par exemple. Cécile Hudrisier, l'illustratrice, mélange savamment dessin, bouts de carton, papier, ficelle et autres matières pour donner un rendu très attractif ! Même la typographie s'adapte à l'image et lui donne du dynamisme. Un joli album très réussi qui atteint son but avec beaucoup de malice ! D' autres aventures de P'tit Bonhomme, chez Didier Jeunesse, du même auteur mais avec des illustrateurs différents, à mettre en réseau : - {La drôle de maladie de P'tit Bonhomme} - {Le P'tit bonhomme des bois } A noter 2 sites qui proposent : - Une fiche d'aide pour mieux connaître l'album et avoir des pistes pour l'exploiter(circonscription de Poitiers Ouest) [{{Des pistes d'exploitation}}->http://alecole.ac-poitiers.fr/sites/quincay/IMG/pdf/aidefaim.pdf] - Un film d'animation produit en legos et en papier découpé par une classe de MS de Toulouse, primé au Festival scolaire des films d'animation "Les petites lanternes magiques" : [{{Une vidéo réalisée à partir de l'album}}->http://festival.inattendu.org/La-grosse-faim-de-petit-bonhomme#] {La grosse faim de P'tit Bonhomme}, Pierre Delye, éditions Didier Jeunesse (2005)

La grosse faim de P’tit Bonhomme

Ce matin, P’tit Bonhomme se réveille avec le ventre vide. Alors il court chez le boulanger pour avoir un pain. Mais le pain, ça ne se donne pas, cela s’achète ! P’tit Bonhomme va devoir le gagner. Mais comment ? Commence une longue quête... Pierre Delye nous livre ici un conte en randonnée, à structure répétitive, qui débute par un texte gigogne ressemblant fort à celui de Paul Eluard "Dans Paris".

L’auteur joue avec les mots et nous donne un texte savoureux. De fil en aiguille, il fait découvrir aux enfants toutes les étapes indispensables pour la fabrication du pain et leur présente également le milieu du travail : à chaque besogne, un salaire qui permet de se payer à manger, par exemple.

Cécile Hudrisier, l’illustratrice, mélange savamment dessin, bouts de carton, papier, ficelle et autres matières pour donner un rendu très attractif ! Même la typographie s’adapte à l’image et lui donne du dynamisme.

Un joli album très réussi qui atteint son but avec beaucoup de malice !

D’ autres aventures de P’tit Bonhomme, chez Didier Jeunesse, du même auteur mais avec des illustrateurs différents, à mettre en réseau :

  • La drôle de maladie de P’tit Bonhomme
  • Le P’tit bonhomme des bois

A noter 2 sites qui proposent :

  • Une fiche d’aide pour mieux connaître l’album et avoir des pistes pour l’exploiter(circonscription de Poitiers Ouest)

Des pistes d’exploitation

  • Un film d’animation produit en legos et en papier découpé par une classe de MS de Toulouse, primé au Festival scolaire des films d’animation "Les petites lanternes magiques" :

Une vidéo réalisée à partir de l’album

La grosse faim de P’tit Bonhomme, Pierre Delye, éditions Didier Jeunesse (2005)

Mise à jour : 31 mars 2017