Visuel du bouquet de services académiques

Circonscription du Soissonnais

Pour l'école de la confiance

Vasya Kandinsky était un petit garçon bien...

Vasya Kandinsky était un petit garçon bien sage. Mais lorsque, pour la première fois, il ouvrit un coffret de peinture et commença à en mélanger les rouges, les jaunes et les bleus, il entendit un son étrange : le tourbillon des couleurs vibrait comme un orchestre s’accordant pour une symphonie !

Le petit Vasilly (Vasya) Kandinsky aurait pu connaître une enfance ordinaire en Russie, comme tous les enfants de son époque (fin du XIX ème siècle). Mais sa tante a l’idée de lui offrir un nécessaire de peinture, plongeant alors l’enfant dans des gouffres de sensations. Derrière les couleurs, Vasya entend des bruits. Il ne dessine pas, il compose de la musique. Sa famille, n’y entendant rien, rabroue l’enfant. Vasya grandit, devient un jeune homme bien comme il faut. Mais dans son esprit et dans son cœur, les couleurs continuent de chanter, et vice-versa, les sons produisent des éclats de peinture.

Vasya effectue alors un premier pas en dehors de ce que ses proches attendent de lui : il devient artiste peintre. Mais il n’est pas satisfait de ce que ses maîtres lui enseignent. Avec quelques amis, ils cherchent à aller plus loin, à exprimer différemment les émotions. Vasya ose, il invente l’art abstrait. Au public de se laisser porter ! Il faudra un peu de temps à ce dernier, mais c’est peut-être aussi la marque du génie que de ne pas être instantanément compris…

S’inspirant sans aucun doute des écrits de Kandinsky lui-même, le récit est exemplaire de clarté afin d’expliquer la manière qu’il avait trouvée pour donner à voir ce qu’il ressentait. Pour compléter cette introduction par l’exemple à l’art abstrait, une postface fait la biographie complète de l’artiste et présente quelques reproductions de ses tableaux. Quant aux illustrations proprement dites de l’album, elles savent respecter l’univers de Kandinsky, passant des bleus profonds à des couleurs éclatantes, tout en se montrant originales par leurs cadrages, leurs motifs…
Un album à découvrir, à partir de 8 ans.

Kandinsky, le peintre des couleurs et des sons, Barb Rosenstock, éditions Le Genévrier, 2016, 17 euros.

Mise à jour : 6 avril 2017