Visuel du bouquet de services académiques

Circonscription du Soissonnais

Pour l'école de la confiance
Vous êtes ici : Accueil > L’actualité > 2018-2019 >

Sommaire

Cinq écoles de la circonscription du soissonnais (Vailly sur Aisne, Ressons le Long, Presles et Boves, Acy, Bourg et Comin) se sont inscrites à un projet biathlon, activité permettant de combiner tir à l’arc et course de durée. Ces écoles profitent de l’arrivée de l’hiver pour mettre en œuvre une progression en course de durée que l’on peut pratiquer en extérieur, dans la cour de l’école, même si les conditions météorologiques sont médiocres. Il s’agit de produire une performance optimale, mesurable à une échéance donnée tout en créant les conditions d'apprentissage de comportements citoyens pour respecter les autres, regarder avec bienveillance la prestation de camarades, reconnaitre et accepter les différences. Après avoir passé un test individuel, les élèves sont regroupés par niveau, vont organiser un programme d’entrainement adapté à leurs compétences : il s’agira de courir à un rythme régulier, imposé par un chronométrage, afin de parcourir la plus grande distance sans marcher et sans être essoufflé. Dans chaque groupe, les élèves s’organisent : un chronométreur, un contrôleur (qui compte les tours effectués) et un coureur. Pour celui-ci, il s’agira de réussir le contrat qu’il s’est fixé : par exemple, courir 600m dans le temps imposé, avec une marge d’erreur réduite. Il faut donc ajuster et mémoriser son allure de course car les chronométreurs ne peuvent pas donner d’information de temps aux coureurs. Si le contrat est réussi, l’élève doit tenter de courir plus longtemps la fois suivante. Si c’est échoué, il doit tenter une distance plus courte… Cette activité nécessite également un travail en mathématiques sur les calculs de durées afin de renseigner les temps correspondant à chaque distance, ainsi qu’une bonne maîtrise du chronométrage. Ce projet aboutira au printemps par une demi-journée biathlon où chaque binôme pourra enchaîner course longue et tir à l’arc lors d’une épreuve organisée avec des aménagements pour permettre à chacun d'exploiter au mieux ses ressources pour produire une performance maximale, source de plaisir. N’hésitez pas à contacter les conseillers pédagogiques du soissonnais pour davantage d’informations.

Course de durée au cycle 3

Course de durée : L’EPS en extérieur…même en hiver !

Cinq écoles de la circonscription du soissonnais (Vailly sur Aisne, Ressons le Long, Presles et Boves, Acy, Bourg et Comin) se sont inscrites à un projet biathlon, activité permettant de combiner tir à l’arc et course de durée.
Ces écoles profitent de l’arrivée de l’hiver pour mettre en œuvre une progression en course de durée que l’on peut pratiquer en extérieur, dans la cour de l’école, même si les conditions météorologiques sont médiocres.

Il s’agit de produire une performance optimale, mesurable à une échéance donnée tout en créant les conditions d’apprentissage de comportements citoyens pour respecter les autres, regarder avec bienveillance la prestation de camarades, reconnaitre et accepter les différences.
Après avoir passé un test individuel, les élèves sont regroupés par niveau, vont organiser un programme d’entrainement adapté à leurs compétences : il s’agira de courir à un rythme régulier, imposé par un chronométrage, afin de parcourir la plus grande distance sans marcher et sans être essoufflé.

Dans chaque groupe, les élèves s’organisent : un chronométreur, un contrôleur (qui compte les tours effectués) et un coureur. Pour celui-ci, il s’agira de réussir le contrat qu’il s’est fixé : par exemple, courir 600m dans le temps imposé, avec une marge d’erreur réduite. Il faut donc ajuster et mémoriser son allure de course car les chronométreurs ne peuvent pas donner d’information de temps aux coureurs.
Si le contrat est réussi, l’élève doit tenter de courir plus longtemps la fois suivante. Si c’est échoué, il doit tenter une distance plus courte…
Cette activité nécessite également un travail en mathématiques sur les calculs de durées afin de renseigner les temps correspondant à chaque distance, ainsi qu’une bonne maîtrise du chronométrage.

Ce projet aboutira au printemps par une demi-journée biathlon où chaque binôme pourra enchaîner course longue et tir à l’arc lors d’une épreuve organisée avec des aménagements pour permettre à chacun d’exploiter au mieux ses ressources pour produire une performance maximale, source de plaisir.
N’hésitez pas à contacter les conseillers pédagogiques du soissonnais pour davantage d’informations.

Mise à jour : 19 novembre 2018