Visuel du bouquet de services académiques

Circonscription du Soissonnais

Pour l'école de la confiance

Sommaire

"{L’année passée, je suis intervenue en GS en maths à partir de janvier. Au départ, il s'agissait de travailler les situations problèmes, en particulier en numération. Pour construire le nombre 5, j’ai utilisé une première situation autour du jeu « Coloredo », ce qui m’a permis de cerner le niveau et les difficultés des élèves (dénombrement, comptine, stratégie, mémoire…). Ce jeu est très intéressant, car il est très simple de différencier en fabricant ses propres supports, et en adaptant les règles du jeu à chaque élève selon ses capacités. Une séquence assez semblable à celle que j’ai menée très bien expliquée chez Christine d’Objectif Maternelle. J’ai vu assez rapidement que les élèves avaient recours au dénombrement uniquement (et pas toujours avec efficacité), et qu’ils n’utilisaient pas du tout les décompositions des nombres, ceci même pour les nombres inférieurs à 5...}" {{Article publié le 9 septembre 2015.}}

Construire le nombre 5

Comment construire le nombre 5 ? Le blog "L’école de Julie" relate une expérience fort intéressante menée en GS, en lien direct avec les recommandations du nouveau programme de la maternelle.

"L’année passée, je suis intervenue en GS en maths à partir de janvier. Au départ, il s’agissait de travailler les situations problèmes, en particulier en numération. Pour construire le nombre 5, j’ai utilisé une première situation autour du jeu « Coloredo », ce qui m’a permis de cerner le niveau et les difficultés des élèves (dénombrement, comptine, stratégie, mémoire…). Ce jeu est très intéressant, car il est très simple de différencier en fabricant ses propres supports, et en adaptant les règles du jeu à chaque élève selon ses capacités. Une séquence assez semblable à celle que j’ai menée très bien expliquée chez Christine d’Objectif Maternelle.

J’ai vu assez rapidement que les élèves avaient recours au dénombrement uniquement (et pas toujours avec efficacité), et qu’ils n’utilisaient pas du tout les décompositions des nombres, ceci même pour les nombres inférieurs à 5..."

Article publié le 9 septembre 2015.

Mise à jour : 5 février 2018